5 RAISONS POUR LESQUELLES VOUS NE PERDEZ PAS DE GRAISSE

La perte de graisse est le principal objectif de remise en forme de la plupart de mes clients et de la population en général. Cela semble facile en théorie, mais en réalité, c’est beaucoup plus difficile à atteindre.

Les principes de base de la perte de graisse sont constants : avoir une quantité décente de protéines de bonne qualité, manger beaucoup de légumes verts et s’assurer d’être en déficit calorique.

En plus de cela, il y a plusieurs autres facteurs que vous devez prendre en compte.

Voici mes 5 principaux facteurs :

1. Vous mangez trop de calories

Cela semble trop simple, mais la plupart des gens n’ont aucune idée de la quantité de calories qu’ils mangent, et ils ne réalisent pas que les grignotages constants tout au long de la journée augmentent de façon significative.

C’est particulièrement vrai pour les nouveaux clients qui viennent me voir et qui, jusqu’alors, pensaient que bien manger du lundi au vendredi était suffisant.

Chez 90 % des clients que je prends en charge et qui essaient de perdre de la graisse, ce sont presque toujours les week-ends qui les laissent tomber.

Si vous suivez un régime dur du lundi au vendredi, mais que vous aimez vous détendre le week-end, cela peut trop souvent vous faire passer d’un déficit hebdomadaire à un déficit de maintien.

Beaucoup de gens croient également que si vous ne mangez pas de glucides, vous pouvez manger toutes les protéines et les graisses que vous voulez. C’est faux : toutes les calories comptent !

Contrôler ses calories reste le moyen le plus simple de perdre de la graisse corporelle. Pour les surveiller
Pour les surveiller, commencez à tenir un journal alimentaire et notez tout ce que vous mangez.

Vous pouvez également le faire sur mon web-APP de coaching personnalisé “Sebastian Wicz Fitness”, qui est disponible sur tous mes programmes sur mesure.

2. Vous n’êtes pas assez ACTIF !

Les gens se plaignent de leur “métabolisme lent”, mais en général, à moins qu’ils n’aient été diagnostiqués avec un problème métabolique, leur vrai problème est un manque d’activité !

Votre taux métabolique de base (BMR), plus l’effet thermique des aliments que vous mangez, ajouté à ce que l’on appelle la thermogenèse de l’activité sans exercice (NEAT), constituent vos besoins énergétiques.

Cette thermogenèse est une partie importante de l’équation, et c’est là que vous pouvez facilement vous tromper. Selon votre niveau d’activité, elle peut représenter entre 15 et 50 % de votre dépense énergétique totale, ce qui peut vraiment faire la différence entre un maintien et un déficit calorique.

Elle compte essentiellement pour tous les exercices “non intentionnels” que vous faites dans la journée.

Presque tous nos clients, lorsqu’ils s’inscrivent, sont des employés de bureau sédentaires qui peuvent ou non faire de l’exercice. Leur NEAT est également extrêmement faible, ce qui peut rendre la perte de graisse corporelle plus difficile par la suite, car le déficit énergétique est moins établi.

La meilleure solution est de commencer à suivre vos pas, je viserais au minimum 10 000 pas par jour. Tous les smartphones les plus récents permettent de suivre vos pas, mais vous pouvez aussi vous procurer une montre intelligente comme la FIT bit ou la bague Oura.

Comment pouvez-vous intégrer cet objectif dans votre emploi du temps ?

Commencez à marcher jusqu’à la gare, prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, sortez marcher à l’heure du déjeuner, etc. Les possibilités sont infinies. L’essentiel est de structurer cette activité dans votre emploi du temps quotidien.

Un exemple plus extrême de l’importance de la NEAT se trouve dans les derniers stades de la transformation, lorsque le faible taux de calories et de graisse corporelle peut vraiment épuiser votre énergie.

Vous pouvez commencer à vous sentir paresseux, fatigué et sans le vouloir, vous bougerez beaucoup moins. Si vous ne faites pas attention, vous risquez de réduire votre déficit calorique et de ralentir la perte de graisse.

C’est à ce moment-là que vous devez être conscient de rester actif, de faire des promenades et d’atteindre vos objectifs de pas.

3. Un aliment sain est sans calorie !

Pour les novices en matière de fitness, il est facile de se faire arnaquer par le marketing des entreprises de compléments alimentaires et de produits alimentaires.

La promotion des “aliments sains” n’est pas la pire.

Les salades “saines”, les thés “sains” sont tous vendus dans des magasins “sains” dans les grandes villes. Le problème, c’est que lorsque vous additionnez tous les ingrédients emballés à l’intérieur, cela peut représenter beaucoup plus que vous ne le pensez.

L’autre problème que nous ne manquons presque jamais de voir est la surconsommation d’aliments “sains” tels que les noix, le beurre de noix et les fruits secs.

Ces aliments sont excellents mais incroyablement denses en calories.

Si vous ne contrôlez pas vos portions de noix, il est très facile de finir un sac de 100 grammes, ce qui peut représenter bien plus de 500 calories en une seule fois.

En fait, dans le passé, nous avions l’habitude de conseiller une “poignée” de noix pour accompagner votre viande le matin au petit-déjeuner. Nous avons constaté que la “poignée” d’un client était très différente de ce que nous avions en tête et qu’elle finissait par déséquilibrer ses calories.

Si vous ajoutez des noix ou du beurre de noix à votre régime alimentaire, pesez-les ou contrôlez soigneusement vos portions.

4. La constance est le Retour sur Investissement (ROI)

 

Les changements les plus spectaculaires se produisent toujours dans les dernières phases d’une transformation de 12 ou 24 semaines. Lorsque je fais subir à mes clients des transformations de 12 à 16 semaines, nous constatons toujours que les changements les plus impressionnants se produisent au cours des quatre dernières semaines.

 

Il y a toujours quelque chose de magique dans la façon dont une transformation se met en place dans les dernières étapes et cela a à sans aucun doute à voir avec l’incroyable régularité et la rigueur que j’attends de mes clients sur une longue période de temps.

 

À notre époque de surinformation, le changement de programme est l’un des plus grands obstacles. Au cours de mes premiers entretiens avec mes clients, je découvre souvent la confusion qui règne autour du fitness et les a amenés à essayer presque tout ce qui existe, sans jamais s’en tenir à un seul.

 

Comment Tomas a réalisé son incroyable perte de poids de 13 kg avec SW Coaching ?

 

Voici comment cela se passe :

 

Vous commencez un régime et perdez deux kilos la première semaine, super.

Les deux semaines suivantes, vous perdez un kilo par semaine, super.

La semaine suivante, vous ne perdez rien, douteux.

La semaine suivante, vous perdez un demi-kilo seulement, c’est la panique.

Vous vous sentez découragé, vous faites une crise de boulimie et vous commencez un nouveau régime, différent.

Ce cercle vicieux est une épidémie qu’il faut briser.

 

Il est très important que vous trouviez une source d’information bien informée, que vous suiviez ses conseils et son plan, que vous soyez cohérent et que vous vous y teniez pendant au moins 12 à 16 semaines !

 

Lorsque vous êtes cohérent, vous prenez de bonnes habitudes ! Ces habitudes vous suivront et vous permettront de rester en forme après la transformation !

 

– Mangez toutes les 2 à 4 heures.

– Chaque repas doit contenir des protéines

– Mangez des légumes à chaque repas

– Mangez chaque jour un mélange de graisses saines

– Gardez vos glucides autour de la fenêtre d’entraînement, les glucides à action rapide seulement après l’entraînement !

5. Pas d’objectif et pas de responsabilité ou de soutien

Tout le monde aimerait être auto-motivé et motivé intérieurement, mais même les personnes les plus motivées ont besoin de quelqu’un pour leur donner un coup de pied au derrière quand c’est nécessaire, moi y compris.

La nature humaine veut que, dès que nous avons des comptes à rendre à quelqu’un d’autre, nous redoublions d’efforts et veillions à ne pas décevoir l’autre !

C’est la raison principale pour laquelle mes clients ont tellement de succès ! C’est le soutien continu sur une période de temps, en les gardant responsables, qui donne les résultats !

Comment définir votre objectif ?

Le principe SMART (Specific, Measurable, Achievable, Relevant, Time) est un bon point de départ. Si vous vous contentez de dire que vous voulez “perdre un peu de graisse corporelle”, vous ne progresserez pas.

Un meilleur objectif serait le suivant :

Je veux perdre 5 kilos (spécifiques) de graisse corporelle en 10 semaines (mesurable, réalisable, temps) afin d’avoir une belle silhouette en vacances ! (Pertinent).

Une fois que vous avez fixé l’objectif, vous devez créer une responsabilité.

Une façon de le faire est de dire à tous vos amis et à votre famille ce que vous essayez de faire, ce qui non seulement vous responsabilisera mais créera aussi un réseau de soutien pour vous aider à atteindre votre objectif.

L’élément social de la transformation corporelle est sous-estimé. Votre soutien social peut vraiment faire ou défaire vos objectifs, il est donc essentiel que vous vous entouriez des bonnes personnes et des bonnes informations ! Méfiez-vous des personnes que vous suivez ou écoutez sur les réseaux sociaux.

En résumé, vos résultats sont entre vos mains, avec les bons conseils et un travail acharné de votre part, votre objectif de perte de graisse n’est qu’une question de temps si vous êtes cohérent !

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter sur

support@sebastianwiczfitness.com ou pour mes programmes de transformation personnalisés, consultez le lien https://www.sebastianwiczfitness.com

En lire plus

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.